Newsletter Contactez-nous

Bienvenue sur le site de Benjamin Beaume

actu 1

 

DEFINITION DU TRAINING OUTDOOR 



 

 

 

 

 

 

C'EST QUOI LE TRAINING OUTDOOR ?????

 

LA PHILOSOPHIE : 

 

Des séances gratuite, ouverte à tous et illimité en nombres de participants sur Menton 

Sans matériel, la ville et notre terrain de jeux. Vous imaginez pas tout ce que l'on peux faire avec un banc, un muret, une montée, des escaliers et avec l'effet de groupe.......c'est juste incroyable!!!!!!

POUR QUI : accessible à tous les niveaux du sportif confirmé au néophyte. On travail sur une zone géographique restrainte pour avoir un regard sur chacuns.
Les options sont très nombreuses de façon à satisfaire les plus aguéris et donner du plaisir aux débutants sans se sentir en échec ou décallage dans le groupe 

 

LES BENEFICES : 


perte de poids
tonification musculaire 
retrouver une condition physique complète 
améliore la coordination, la motricité, la proprioception 
brûler un max de calories (400/700 cal)
Idéale en préparation physique général pour tous les sportifs
travail complet du corps 

 

OBJECTIFS : 

 

passer un bon moment 
lien social 
convivialité absolu 
se dépasser comme jamais grâce à l'effet de groupe 


Alors je vous attend encore plus nombreux ce soir 

RDV à 18 heures 45 au magasin Endurance Shop Menton

plus d'info : www.coaching-sportif-menton.run











A VOS AGENDA

Prochaine session le Samedi 26 Novembre à 10 heures 30 au magasin Endurance Shop MENTON 

Vous pouvez réserver directement par SMS en indiquant votre nom et prénom avec une photo Selfy

06-46-29-32-87 

 

 

Prochaine date Vendredi 18 Novembre à 18h45 au magasin Endurance Shop de Menton 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les News du Weekend


3 ème place pour Florence....BRAVO

Donc cette course c'était :"La ronde des garrigues" à Gajan. Sur routes et chemin et une grosse partie en mono traces très piégeux. Parcours difficile avec des reprises des changements de terrain. On a même traversé un petit ruisseau. Assez vallonné mais je ne trouve pas le D+.
On pouvait faire le 12km, le 8 km ou le 12 km en duo.
La 1ère est une sénior qui a fait 3h14 au marathon de Séville. Elle gagne en 55min et qqs. La seconde est ma copine avec qui je cours le mercredi qui revient des championnats de France de cross. Elle termine en 58min et qqs et moi en 1h. La 4eme je l'ai doublée au km 3 ou 4 elle est un peu plus d'une minute derrière les autres sont très loin. Mais même avec les hommes dans le classement je suis assez surprise d'être aussi bien classé. Je n'ai pas les chiffres exactes je te les donnerai dés que je les aurai mais je suis vraiment contente. J'ai fini comme un boulet de canon. C'était une descente et je volais. J'ai doublé 4 mecs dans les 2 derniers kms. Je ne me suis jamais sentie dans le rouge. Il me semblait que je ne pouvais pas aller plus vite mais mon cœur pouvait taper plus haut. Je suis montée à 185 puls mais en moyenne j'étais à 175.
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sabine François termine les 10 kms de Vichy en 43'12 après une très belle performance au trail de l'Avault Saint Anne sur un parcours technique absolument pas à son avantage. Les jambes étaient encore dures à Vichy mais elle a su se battre jusqu'au bout.....chapeau Sabine!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PRESENTATION DE GWENAELLE MERRIEN

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comment es tu venue à la course à pieds ?

Alors là, je peux dire que c’est absolument contre ma volonté !! Courir était tout ce que je n’aimais pas ? Je ne voyais vraiment pas l’intérêt de courir comme ça, pendant des heures, sans avoir d’objectif, de ludique etc ….

Moi les sports que j’aimais étaient la danse, la gym, le foot, le basket, le ski… Enfin, tout ce qui avait un but !

Donc, je suis arrivée dedans, car ma mère faisait des trails depuis plusieurs années . Mais je ne m’y intéressais pas : Je regardais ça de très loin ! Et chaque année (enfin presque), elle préparait une course qui avait l’air différente des autres, car elle s’entrainait beaucoup plus ! Et une année, je me suis quand même dit, bon ok, je vais aller voir ce qu’elle fait quand même, ça a l’air important. Et c’est là, que j’ai découvert cette course : UTMB !!! (Maintenant , je sais pourquoi elle s’entrainait autant ;-) )

Et toute cette ferveur m’a donné envie.

Et un jour ,suite à un arrêt d’un an ou deux pour ma mère,  je suis allée courir avec elle afin de lui redonner l’envie de courir.

Et voilà, à force, j’ai arrêté de détester la course à pieds et je me suis mise à l’aimer même !! Véritable exploit !!  

Passé sportif ?

Depuis que je suis petite, j’ai toujours fait du sport : gym, danse, athlétisme (bref passage), basket. Puis arrivée à la fac, j’ai tout arrêté. Mais j’ai toujours évolué avec le sport pas loin (parents , frère et famille qui pratiquaient le sport). Et j’ai toujours suivi les différentes compétitions dans différents sports.

Palmarès éventuel ?

Je n’en ai pas !!! ?

Je fais du trail depuis 6 ans (avec une pause d’1 an), comme je peux et comme je veux aussi ?. Comme course, j’ai fait le Trail de la Côte d’Opale, la XL maxi Race, l’Ecotrail de Paris (soyez indulgent, j’habite dans la région parisienne ? ) ,le marathon du Mont Blanc, la Sparnatrail et l’Origole (pour les plus connues). Donc ma moyenne de km sur les trails est entre 15km et 60 km. J’ai aussi tenté de finir 2 fois la CCC ; mais Chamonix n’a pas voulu de moi sur la ligne d’arrivée ?.

Pourquoi avoir choisi un coach personnalisé ?

Faisant partie d’un groupe de filles pratiquant le Trail sur Facebook (Trail entre elles :venez, c’est très sympa !) , il y a eu un sujet de discussion sur coach ou pas coach. Et là, une fille du groupe (Corinne, si tu lis ça : MERCI !) me dit qu’elle a un coach qui se nomme Benjamin et qu’il est bien top ;-) . Alors moi, étant inscrite pour la 3ème fois à la CCC (oui, oui, je sais, j’insiste !!! Mais je ne veux pas lâcher ? ) , je me dis : Pourquoi pas ???

La solution est peut être là : s’entrainer différemment des autres fois, ça pourra peut être enfin marcher !! Alors, GO GO GO !! Je me lance et contacte Benjamin ? Et en plus, d’avoir maintenant un coach, je me retrouve là à vous raconter ma vie de sportive !! ?

Ce qui me pousse à courir ?

Il y a tellement de choses qui me poussent à courir, que je ne peux tout écrire…

Mais voici les principales :

Cette sensation de LIBERTE que je ressens dès que j’enfile mes baskets ! A cet instant précis, je me sens déjà différente : plus forte, plus libre, plus heureuse, plus épanouie…. ?

J’aime cette idée que n’importe où, je peux mettre mes chaussures et partir courir et découvrir des endroits différents à chaque fois.

Les voyages : les trails m’emmènent souvent dans des régions que je connaissais pas. J’adore voyager et rencontrer des nouveaux paysages et là, je peux allier les deux !!

Le partage et les rencontres : vivre tout cela toute seule n’aurait pas la même saveur : sans mes proches et les personnes que je rencontre sur ces courses ! D’ailleurs, je ne sais pas si sans cet état d’esprit si « spécifique » au trail , je prendrais autant de plaisir à faire des courses.

Bref, la course est nécessaire pour mon équilibre physique et mental !! ? C’est ma bulle magique ?

Les moments forts que j’ai vécu en course ?

Evidemment, il y en a eu plusieurs, mais le premier qui me vient en tête est ce moment où j’ai passé la ligne d’arrivée du Marathon du Mont Blanc ; c’était en 2014 je crois.  C’était la deuxième fois que je le faisais, et à priori pas de stress ni de difficultés particulières. Sauf que ce jour là, les conditions météo n’étaient pas avec nous ! Et il a plu tout le long du parcours (oui car pour moi, le marathon du Mont Blanc, ça dure longtemps : 8h , j’ai le temps d’attraper froid !! ? ) et donc il a fait froid !

Je me rappelle qu’arrivée à un col (je ne sais plus lequel, le parcours avait été dévié) , j’étais gelée, je ne sentais plus mes doigts ; mais à tel point que je ne pouvais plus les utiliser !! Et là je me suis dit, mais comment je vais m’en sortir ?? (oui c’est peut être un peu exagéré juste pour des doigts glacés ; mais sur le moment, je peux vous dire que je n’en menais pas large !) .

Mais je me suis accrochée et battue en espérant pouvoir tenir. Et sur la ligne d’arrivée, il y avait mon ami qui était là, et qui m’attendait en croyant en moi !! Et je peux vous dire que passer cette ligne d’arrivée et me blottir dans ses bras à ce moment même m’a rempli d’une émotion vraiment intense !!! Ce n’était pas sur le papier la course la plus dure ; mais au final cette victoire avait un goût particulier du fait de sa difficulté.

En conclusion : toutes les victoires obtenues dans la difficulté ont plus de saveur ? !

Ce que j’aime le plus ou le moins dans le cadre de la course ?

Alors, c’est simple, ce que j’aime le moins est le fractionné, courir sur route ou sur piste !! Beurk !! ? Je n’aime vraiment pas çà ; même si il faut en passer un peu par là ! Et, Benjamin me fait un peu moins détester çà pour l’instant, alors…

Quand à ce que j’aime le plus, c’est probablement, le partage avec mon ami et ma mère, cette liberté, et cette sensation de me rendre plus forte et plus fière de moi …

Un mot, une phrase que me résume ?

Il n’y a pas que la course dans ma vie, mais dans ma vie il y a la course !! ? Ca ne veut rien dire ?? Oui probablement ; mais je ne savais pas trop quoi répondre ?

 

Allez bon RUN à tous et n’hésitez pas à contacter Benjamin, je suis persuadée que grâce à lui, je vais enfin passer cette ligne d’arrivée après 26h de course !! ?

actu 1

Mercredi 02 Mars 2016

actu 1